Sésame, allergie, conseils alimentaires

Régime d’éviction du sésame

Le sésame se trouve dans l’alimentation sous forme :

  • de graines entières ou pelées,
  • d’huile,
  • de pâte Halvah – sorte de pâte d’amande servant de base culinaire salée ou sucrée utilisée dans la cuisine de l’Extrême-Orient, en Thaïlande, ou Pakistan, ou Japon, en Inde au Moyen-Orient et en Afrique du Nord,
  • de tourteaux – résidus solides obtenus lors du traitement des graines en vue de l’extraction de l’huile – destinés à l’alimentation des animaux.

SUPPRIMER TOUT PRODUIT COMPORTANT
UNE DES MENTIONS SUIVANTES :

SÉSAME, GRAINE DE SESAME, HUILE DE SESAME

AVANT D’ACHETER
OU DE CONSOMMER UN PRODUIT,
BIEN VÉRIFIER LA COMPOSITION

La liste des ingrédients peut varier d’un paquet à l’autre au gré du fabricant, mais le sésame est depuis 2005 d’étiquetage obligatoire en Europe. Sa mention (sésame) figure obligatoirement pour les produits emballés et étiquetés dans la liste des ingrédients quelque soit la quantité et la forme du sésame introduit dans une préparation.

Il faut être très prudent ou éviter de fréquenter :

  • Les fast food – Mac Donald’s, Quick, Burger King, …
  • Les restaurants « exotiques », Chinois. Afrique du Nord, Thailande, Liban, Inde, Japon Pakistan, etc…, le risque de présence de sésame et d’huile de sésame (sur des crevettes par ex) et de contaminants sésame est majeur.

Certaines chocolateries lubrifient leurs moules à l’huile de sésame, qui peut donc contaminer le chocolat.

Attention à la manipulation de nourriture pour animaux qui peuvent contenir du sésame.

 

Publié le 15 avril 2013 - Mis à jour le 15 avril 2013